RADIO(S)



Le XVIIe sommet de la francophonie se tient à Erevan, en Arménie, et le principal enjeu sera de désigner la personne qui occupera le poste de Secrétaire général de l'organisation. Mais il n'y a pas réellement de suspense, car Emmanuel Macron a lui-même dressé le portrait de la candidate parfaite lors de son discours. "La francophonie doit être féministe, l'avenir de l'Afrique sera féministe tout comme en Europe et ailleurs", a martelé le chef de l'État.

Un pays qui a choisi l'anglais

Il se trouve ainsi que la France soutient Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, pour le poste . À 57 ans, elle a la voie libre pour diriger l'organisation pendant quatre ans, et elle s'exprime aussi bien en français qu'en anglais. Et c'est justement l'une des polémiques suscitées par sa candidature. Le Rwanda a imposé en 2010 l'anglais comme langue officielle dans son pays. Le choix a provoqué la colère de Marine Le Pen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/francophonie-le-choix-de-la-secretaire-generale-provoque-une-polemique_2982347.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager