RADIO(S)

Alerte info


En plein ouragan Michael, la fenêtre de la voiture s’ouvre sur le bruit d’un train lancé à pleine vitesse. Face à un vent qui peut atteindre les 250 km/h, les toits se soulèvent et s’envolent comme des toiles. Les tuiles de goudron se transforment elles aussi en projectiles. En direct, une caméra filme l’entrée d’un hôtel qui s’effondre, pendant que les fenêtres sont démembrées par les bourrasques. Extrêmement brutal, Michael n’a soufflé que quelques heures, mais a arraché des arbres.

L’océan a envahi les maisons du littoral

Poussée par l’ouragan et la marée haute, l’eau de l’océan envahit les maisons du littoral. À Mexico Beach (États-Unis), le niveau d’eau atteint même les toits de certaines habitations. L’intérieur des maisons est ravagé. Jeudi 11 octobre au matin, depuis un hélicoptère, des images montrent des emplacements de maisons balayées par l’ouragan. À Panama City (États-Unis), la ville voisine, c’est le gymnase de l’école qui est éventré, de même qu’un garage à bateaux près du rivage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/meteo/inondations/etats-unis-la-floride-balayee-par-louragan-michael_2981397.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager