RADIO(S)



L'équipe de France de cyclisme se présentera à Innsbrück (Autriche), le 30 septembre, avec Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale) qui a décroché jeudi le huitième et dernier billet, et sans Warren Barguil (Fortuneo-Samsic). 
    
Barguil, double vainqueur d'étape l'an passé sur le Tour, était en balance pour le huitième billet avec Geniez et aussi Guillaume Martin et Alexis Vuillermoz.

Le choix du sélectionneur national Cyrille Guimard a porté sur l'Aveyronnais au bénéfice de sa participation à la Vuelta, marquée par une victoire d'étape.

"C'est le bloc de travail de trois semaines représenté sur cette épreuve qui a fait la différence à mes yeux", a expliqué Guimard au site internet de la fédération française. "Les coureurs qui seront dans l'allure sur le circuit du championnat du monde autrichien au caractère si exigeant, mis à part deux-trois exceptions, sortiront pour la majorité d'entre eux du Tour d'Espagne. Le circuit réclame énormément de foncier". 
  
"J'ai évidemment une pensée pour tous les coureurs présélectionnés qui, à des degrés divers possédaient, toutes les qualités, physiques, mentales, ainsi que l'état d'esprit nécessaire afin d'intégrer cette équipe de France. Malheureusement, le quota de huit coureurs m'oblige à effectuer des choix restreints. Je comprends en tout cas leur déception et celle de leurs équipes professionnelles respectives", a ajouté le sélectionneur. 
    
L'équipe de France élite messieurs à Innsbrück (30 septembre) : Julian Alaphilippe (Quick-Step), Romain Bardet, Tony Gallopin et Alexandre Geniez
(AG2R La Mondiale), Rudy Molard, Thibaut Pinot et Anthony Roux (Groupama-FDJ), Pierre Rolland (EF Drapac)  Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aveyron/rodez/aveyronnais-alexandre-geniez-equipe-france-disputer-championnats-du-monde-cyclisme-1544710.html
Partager