RADIO(S)



Parmi les sept victimes d'Abdelkader Merah, un seul a survécu, le parachutiste Loïc Liber. Aujourd'hui, sa vie n'est que souffrance. Tétraplégique, il passe ses journées dans une chaise roulante, aux Invalides, à Paris. La condamnation d'Abdelkader Merah à trente ans de prison va lui permettre de tourner la page. "La justice a fait ce qu'il fallait. Aujourd'hui, c'est un nouveau départ. Pas comme je le souhaitais, néanmoins il va falloir que je passe à autre chose", explique-t-il.

Une fierté pour les familles

Jeudi 18 avril au soir, au palais de justice de Paris, les proches des victimes ont attendu près de 12 heures pour connaître le verdict, à savoir la condamnation d'Abdelkader Merah à trente ans de prison pour complicité d'assassinats. "Je suis fier qu'on ait rendu honneur à mon frère", lâche, des larmes dans la voix, Naoufal Ibn Ziaten, frère de la première victime. "Mohammed n'a jamais été un loup solitaire comme on a voulu nous le faire croire", assène maitre Olivier Morice, avocat de la famille Legouad.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/affaire/fusillades-dans-le-sud-ouest/justice-trente-ans-de-prison-pour-abdelkader-merah_3406493.html#xtor=RSS-3-[faitsdivers]
Partager