RADIO(S)



Utiliser le terme "autiste" de manière péjorative, le plus souvent à la télé : plusieurs hommes politiques s'y sont risqués. "C'est un gouvernement qui se montre ferme ; la fermeté, ce n'est pas l'autisme", lançait ainsi Lionel Jospin, ancien premier ministre, en juin 1998. Quelques années plus tard, Noël Mamère, ancien député EELV, reprenait le terme. "J'ai l'impression qu'il fait preuve d'une certaine forme d'autisme politique, il est très isolé à l'Élysée, au milieu de ses conseillers, et il n'entend plus la France", disait-il en mars 2010.

Le dérapage de François Fillon

Mais récemment, l'utilisation la plus décriée a été celle de François Fillon, ancien premier ministre et candidat à l'élection présidentielle en 2017. "C'est là que je vous dis que je ne suis pas autiste, argumentait-il à la télévision. Je ne suis pas du tout enfermé, je ne suis pas autiste."

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/quand-les-politiques-utilisent-l-expression-autiste-de-facon-pejorative_3251315.html#xtor=RSS-3-[sante]
Partager