RADIO(S)



Dominique et Jean-Pierre Garcia s'apprêtent à réaliser leur rêve : un appartement neuf en plein centre-ville, en banlieue est de Paris. Un rêve à plus de 420 000 euros qu'ils financent en partie avec la revente de leur maison actuelle. Le reste, ils ont dû l'emprunter. "On emprunte 127 000 euros sur une durée de sept ans, donc sur un moyen terme, pour avoir fini avant 70 ans, à cause des assurances", explique Dominique Garcia, âgée de 63 ans. Les assurances de crédit, la bête noire des seniors qui contractent un prêt. Au-delà de 60 ans, leur prix s'envole. Alors pour trouver son financement, le couple a dû faire appel à un courtier. Objectif : faire baisser leur assurance de leur prêt.

Le nombre d'emprunteurs baisse

La majoration pour les plus âgés est souvent un frein. Chez les plus de 60 ans, seuls 4 dossiers sur 10 sont finançables, contre 6 sur pour les trentenaires. Résultat : l'année dernière, le nombre d'emprunteurs seniors a baissé de 20% par rapport à l'an passé. Pourtant, pour séduire les banques, les seniors ont des atouts importants, comme leur épargne, qui permet de mettre dans le projet un gros apport. De plus, ils sont réputés bons gestionnaires. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/credit-pas-d-age-pour-emprunter_3245777.html#xtor=RSS-3-[sante]
Partager