RADIO(S)



"Nous sommes choqués. Nous sommes en deuil. Nous sommes profondément attristés. Ces choses n'arrivent jamais en Nouvelle-Zélande", a déclaré vendredi 15 mars sur franceinfo Jane Coombs, ambassadrice de Nouvelle-Zélande en France, après des attentats contre deux mosquées qui ont fait au moins 49 morts à Christchurch. Le principal suspect - un Australien de 28 ans - a été arrêté et inculpé de meurtres.

franceinfo : C'est tout votre pays qui est sous le choc ?

Jane Coombs : Oui, tout à fait. Nous sommes choqués. Nous sommes en deuil. Nous sommes profondément attristés. Ces choses n'arrivent jamais en Nouvelle-Zélande. Nous sommes un pays pacifique et sûr. Nous vivons en harmonie. Pour nous, les valeurs de la tolérance, de la compassion et de la bienveillance sont vraiment au coeur de l'esprit de la Nouvelle-Zélande. Alors oui, nous sommes absolument choqués par cet attentat, par cet acte terroriste.

Les musulmans qui vivent en Nouvelle-Zélande estimaient vivre dans le pays le plus sûr du monde ?

La Nouvelle-Zélande est bien connue dans le monde entier comme étant un pays pacifique et sûr. Ça nous brise le coeur parce que pour la plupart des gens qui étaient là, sur place, en train de pratiquer leur religion, ils sont venus en Nouvelle-Zélande parce qu'ils cherchaient cette sécurité. Alors ces événements nous brisent le coeur. Comme la Première ministre l'a dit, la Nouvelle-Zélande n'a pas été ciblée parce que nous tolérons le racisme ou l'extrémisme, mais parce que nous représentons tout le contraire de ces idées. Je peux donc vous assurer que nous, les Néo-Zélandais, nous sommes déterminés à continuer de protéger ces valeurs et à vivre en harmonie. Nous sommes un pays fondé sur l'immigration. En Nouvelle-Zélande, il y a plus de 200 origines, 160 langues parlées partout dans le pays. Nous sommes vraiment un pays d'immigration et d'accueil et nous allons continuer à accueillir nos immigrants et les réfugiés qui viennent chez nous.

Le nombre de musulmans est très faible en Nouvelle-Zélande. 

Ils représentent environ 1% de la population néo-zélandaise [la population totale en Nouvelle-Zélande est de presque 5 millions d'habitants, ndlr]. Ces musulmans néo-zélandais viennent d'un peu de partout. Un quart est né en Nouvelle-Zélande et les autres viennent d'Asie, d'Afrique ou encore du Pacifique. C'est vraiment une population très mélangée.

Est-ce que des Néo-Zélandais installés en France vous ont fait part de leur émotion ?

Je voudrais souligner que ce sont les Français qui sont venus nous voir aujourd'hui, qui ont envoyé des messages de soutien et leurs condoléances et ça nous touche beaucoup. Et je suis consciente que je parle avec vous, dans un pays qui lui-même a subi des attentats. Alors vraiment ça nous touche que ce soient vous les Français - avec qui nous partageons les mêmes valeurs - qui exprimiez aujourd'hui votre solidarité. J'ai reçu ce vendredi après-midi une délégation spontanée - composée de dirigeants de communautés musulmanes et juives - qui est venue me voir. Ils ont fait des prières, ça me touche et je voudrais encore remercier tous les Français pour ces messages de solidarité.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/monde/asie/attentats-a-christchurch/video-attentats-a-christchurch-nous-sommes-en-deuil-declare-l-ambassadrice-de-nouvelle-zelande-en-france_3235093.html#xtor=RSS-3-[societe/justice]
Partager