RADIO(S)



Voici plus d'un mois que Cyril Diaco voit son chantier dans cette propriété de Puygouzon, à l'arrêt. Le trou destiné à accueillir les bassins à peine creusé que la terre emportée par les pluies le recouvre. "Impossible de bâtir les murs ou de faire des enduits dans ces conditions" se lamente le maçon. Comme celui-ci, certains chantiers du Tarn ont déjà pris un mois et demi de retard et certains artisans sont même obligés de refuser des contrats.

10% de chiffre d'affaires en moins


Retard ou annulation de travaux, les professionnels du secteur voient leur trésorerie fondre comme neige au soleil. "Nous accusons actuellement une baisse de chiffre d'affaires de 10%" reconnaît Armelle Anglès, employée chez un pisciniste.

Je crois qu'on peut compter sur les doigts d'une main les jours où il a fait plus de vingt degrés 


Petits fabricants comme gros concessionnaires, toutes les entreprises du secteur sont concernées aussi bien sur les créations de piscines que sur les rénovations. "Pour poser un liner, il faut une température d'au moins 20 degrés. Je crois qu'on peut compter sur les doigts d'une main, les jours où on a eu cette température" explique Gilles Feinczeck gérant d'une concession.
Conséquences : la saison d'activité risque de s'allonger pour les piscinistes. "ça veut dire du personnel en plus et forcément c'est compliqué" conclut Gilles Feinczeck. Bref que ce soit pour les propriétaires de bassins ou pour leur fabricants, vivement le soleil.

Sale temps pour les piscinistes du Tarn !


Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/tarn/albi/intemperies-sale-temps-piscinistes-du-tarn-1493961.html
Partager