RADIO(S)



Le blogueur Jojo Bernard a réalisé des vidéos pour la MEL.
Le blogueur Jojo Bernard a réalisé des vidéos pour la MEL. — M.Libert / 20 Minutes
  • Une blague dans une vidéo du Youtubeur Jojo Bernard tournée pour le MEL est jugée homophobe.
  • Face à la pression, la MEL a déclaré que la vidéo allait être modifiée.
  • Pour le Youtubeur, les blagues potaches font partie de son personnage.

Il est dans la tourmente. Le YouTubeur nordiste Jojo Bernard s’est retrouvé au cœur d’une polémique à cause d’une vidéo tournée pour le compte de la Métropole européenne de Lille (MEL). Vantant le « Summer pass », un chéquier de bons plans pour les 15-17 ans, Jojo Bernard a sorti une phrase dénoncée comme homophobe par des représentants politiques et associatifs.

Jojo Bernard, on aime ou on n’aime pas. Ce qu’on ne peut pas lui ôter, c’est la communauté qu’il a su rassembler derrière son personnage : près de 860.000 abonnés sur YouTube et 267.000 sur Facebook. « C’est vrai que je fais des blagues potaches, mais cela fait partie du personnage », explique à 20 Minutes le jeune homme que l’on sent touché par cette affaire.

« On se régale de pouvoir enfoncer la MEL »

« Je suis pas une paddle, j’aime les filles », c’est cette vanne qui a fait remuer les réseaux sociaux, certains demandant si l’homophobie « était une nouvelle compétence de la MEL ». C’est d’ailleurs à l’encontre de l’institution, et non de Jojo Bernard, que les critiques ont fusé : « Dans ma communauté, personne n’a vu là-dedans des propos homophobes, poursuit le YouTubeur. Si je suis gêné, c’est plus pour la MEL. Elle voulait faire un truc qui partait d’une bonne intention et parce que j’ai fait une blague un peu vaseuse, derrière, on se régale de pouvoir l’enfoncer », estime Jojo Bernard.

Si le président de la MEL, Damien Castelain, a refusé de s’exprimer à ce sujet, son cabinet déclare « assumer d’avoir choisi de communiquer auprès des 15-17 ans avec un YouTubeur qui leur parle ». Un choix qui, selon le jeune homme, n’était pas du goût de tout le monde : « Dès que les vidéos sont sorties, la MEL a été critiquée pour avoir fait appel à un YouTubeur. On savait que par défaut, ça ne plairait pas », avance-t-il.

« Aujourd’hui, on est obligé de faire attention à tout ce que l’on dit »

Maintenant, Jojo Bernard souhaite que les choses se tassent : « Je ne veux pas amplifier le phénomène. Aujourd’hui, on est obligé de faire attention à tout ce que l’on dit. Même là, je dois peser mes mots », déplore-t-il.

Source de l'article : https://www.20minutes.fr/lille/2289171-20180614-lille-jojo-bernard-confie-apres-polemique-autour-video-mel
Partager