RADIO(S)



Des pistolets lanceurs de balles de défense (LDB) et des caméras-piétons pour en surveiller l'usage, ce dispositif entrera en vigueur dès samedi 26 janvier lors de la onzième journée d'action des "gilets jaunes". Le ministère de l'Intérieur prévoit que chaque LBD soit accompagné d'une caméra. Actuellement, la gendarmerie dispose de 500 caméras-piétons pour 1 000 lanceurs de balles de défense. La police nationale quant à elle possède 2 084 caméras pour 3 500 LBD.

Même sans enregistrement vidéo, les policiers pourront continuer à faire usage de leurs LDB

Dans l'Ain, la police de Bourg-en-Bresse fut la première en France à équiper cinq policiers samedi 19 janvier. La caméra est en principe placée pour ne pas gêner le tireur et pour éviter que l'arme n'obstrue l'objectif de la caméra. Pour éviter les images inexploitables, le directeur de la police nationale propose "la mise en œuvre d'un binôme porteur de caméras/LBD". Les nouvelles instructions prévoient que même sans enregistrement vidéo, les policiers pourront continuer à faire usage de leurs pistolets lanceurs de balles de défense.

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-utilisation-des-cameras-pietons-renforcee-pour-l-acte-xi_3158945.html#xtor=RSS-3-[faitsdivers]
Partager