RADIO(S)



Juan Guaido, le président du Parlement vénézuélien et leader de l'opposition, s'est autoproclamé "président" par intérim, mercredi 23 janvier, devant des dizaines de milliers de partisans réunis à Caracas pour protester contre le président Nicolas Maduro.

Je jure d'assumer formellement les compétences de l'exécutif national comme président en exercice du Venezuela pour parvenir (...) à un gouvernement de transition et obtenir des élections libres.Juan Guaido

>> Des centaines de manifestants défilent à Caracas. Suivez notre direct

Le président américain Donald Trump a immédiatement annoncé qu'il reconnaissait l'homme de 35 ans comme président par intérim du pays. Dans la foulée, plusieurs pays dont le Canada, la Colombie, le Paraguay et le Brésil ont aussi soutenu Juan Guaido. Le Mexique a de son côté maintenu son soutient à Nicolas Maduro. 

Les opposants, dont nombreux s'étaient vêtus de blanc, se sont réunis dans plusieurs quartiers de la capitale et d'autres régions du pays pour exiger un gouvernement de transition et de nouvelles élections. De leur côté, les partisans du gouvernement, habillés de rouge pour la plupart, se sont retrouvés dans d'autres points de la capitale pour apporter leur soutien au chef de l'Etat et rejeter les revendications de l'opposition, qu'ils considèrent comme une tentative de coup d'Etat orchestrée par Washington.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/monde/venezuela/venezuela-le-president-du-parlement-et-leader-de-l-opposition-s-autoproclame-president-par-interim-et-promet-des-elections-libres_3158925.html#xtor=RSS-3-[monde]
Partager